Botswana

        

BOTSWANA Du 30 Septembre au 23 octobre 2002
Du 30 Septembre au 23 octobre 2002

BOTSWANAsinges
La République du BOTSWANA  dont le nom signifie  « pays des Tswanas », du nom de l'ethnie principale, est un pays d' Afrique Australe.  Autrefois protectorat britannique il a conquis pacifiquement son indépendance à l'intérieur du Commonwealth depuis le 30 septembre 1966 (ex Bechuanaland) et bénéficie depuis lors d'un régime démocratique et d'un système sanitaire, éducatif et social sans équivalent sur le Continent. Sa capitale est GABORONE.
Pays presqu' exclusivement tourné vers le tourisme et les safaris.  Il attire principalement ceux qui recherchent les grands espaces de désert, de savanes, et qui seront séduits par la beauté de ses paysages, ses villages accueillants, la richesse inouïe de sa faune et de sa flore.  Le soir nous arrivons dans le Parc Chobé, nous nous installons au camping « Chobé safari  lodge » et montons notre tente après avoir déballé le camion.  C'est un camping de brousse très rudimentaire au bord de la rivière Chobé, mais que c'est agréable au cœur de cette nature sauvage avec  pour compagnons toute une armée de petits singes vervet qui courent partout, jouent comme des enfants et sont curieux de tout. Une famille adorable pose volontiers pour moi. .Quand  je dis « camping », rien de comparable avec les campings que nous connaissons.  Autour de nous la nature et rien d'autre.......  La règle : prendre des souvenirs, mais ne pas laisser d'empreintes.        
BOTSWANA

Lundi 07 Octobre
Nous nous levons de très bonne heure.  Il fait encore frais.  Pendant que nous prenons notre petit déjeuner, les petits singes gambadent autour de nous et quémandant quelques friandises.   D'un geste vif, un petit effronté arrache son pot de yaourt à l'un d'entre nous et part le manger à toute vitesse sur une branche au-dessus de nous.  Incroyable ! Nous avons intérêt à ne laisser aucune nourriture en vue. 

BOTSWANA camping

Nous partons ensuite pour un safari de 3 heures dans le parc Chobé avec 2 véhicules 4 X 4 .  Il fait un temps magnifique.  Nous rencontrons beaucoup d'animaux superbes, des impalas aux sauts spectaculaires et à la robe parfaite,  des kudus, des waterbuks, des bubales, des élans communs, des steinbocks, des éléphants en famille. Nous dominant sur un petit promontoire, des  antilopes rouanne noires ou antilopes cheval (nom latin hippotragues), devenues très rares parait-il, nous observent.  C'est une chance d'en apercevoir.  
Il est à remarquer que toutes les antilopes africaines que nous avons pu voir sont belles, élégantes, racées. Certaines courent à plus de 100 kms/heure, d'autres font des bonds de plus de 12 mètres. 

BOTSWANA yenes
BOTSWANA elephant

L'après midi autre moyen de locomotion : nous repartons pour une autre promenade de 3 heures mais en bateau sur la rivière Chobé.   Là nous voyons d'autres oiseaux et animaux sur le rivage : hibis noirs, oiseaux rolliers, cigognes, horn-bills....... Une femelle éléphant et son petit traversent la rivière à côté de nous.  Nous n'aurions jamais pensé voir des éléphants aux ¾ submergés.  Nous passons aussi tout près d'un immense troupeau de buffles très impressionnants qui nous observent . Heureusement que nous sommes sur l'eau et eux sur la terre ferme … !!!     

BOTSWANA buffles

Après cette journée bien remplie, nous rentrons au même camp pour passer la nuit.  Quelle merveilleuse journée ! Quel safari de rêve où nous avons été gâtés par l'abondance des animaux, les paysages sauvages, la brousse dans toute sa splendeur.  
Mardi 08 Octobre
Très chaud.  37/38°.  Aujourd’hui 600 kms de journée de route.   300 Kms de route droite, grand virage à angle droit et de nouveau 300 Kms de route droite.  De la savane, de la savane.  C'est monotone.  Nous ne traversons pas de réserve, mais nous voyons quand même des animaux en liberté un peu tout le long de la journée.  
En milieu de journée lorsque c'est l'heure du repas, comme d'habitude nous nous arrêtons où nous nous trouvons pour pique-niquer.   C'est la savane, le désert et il fait une chaleur étouffante.  
Comme d'habitude également, tous ensemble nous lavons et trions les légumes, préparons les salades en fonction de ce que Jean-Christophe a trouvé à acheter le matin , charcuteries diverses, légumes  ...   Et pour clôturer, corvée de vaisselle  dans la bonne humeur!! 

BOTSWANA camping

Ce soir nous installons notre tente au camping/hôtel de Kasana.  Nous prenons notre repas au resto de l'hôtel : buffet excellent au bord de la piscine.  

Mercredi 09 Octobre. Aujourd'hui, c'est un grand jour , nous allons survoler  le Delta de l'Okavango en petits avions biplaces.   Ce delta est le second plus grand  delta intérieur du monde après le delta du Niger.    Aujourd'hui le delta n'a pas d'embouchure maritime.  Il se déverse dans le désert du Kalahari.  Des millions d'îles se sont formées autour des bouquets de végétaux qui retiennent les alluvions.  Les eaux inondent la région de manière cyclique.  L'eau est vite évaporée en raison des températures élevées.  Les îles peuvent disparaître sous les eaux pendant les périodes d’inondation pour réapparaître à la fin.  Le  delta abrite un grand nombre d'animaux et d'oiseaux.

BOTSWANA en pipper

A travers le hublot on peut voir d'immenses troupeaux d'éléphants parcourant ces étendues à perte de vue de savane et d'eau.  C'est magique, c'est génial.  Je prends la photo d'un autre avion où se trouvent d'autres participants du voyage, qui passe tout près de nous.  Nous sommes pas mal ballottés.  Dur, dur … 
Il était temps de descendre pour moi , les nausées arrivent. Je ne suis pas la seule d'ailleurs à voir la tête de certains autres à leur descente d'avion ! 

BOTSWANA

L'après midi nous continuons notre route afin d'aller installer notre campement sur une île dans le delta.  D'abord arrêt au village d'ETOSHA 6.  Nous déchargeons entièrement notre camion (bagages, matériel de camping, eau, nourriture, ustensiles de cuisine,  tentes, matelas) .  Ouf ! Ensuite transbordement sur un gros camion militaire, et oui il faut ce qu'il faut …..   Tout le monde met la main à la patte.   Puis nous nous installons nous aussi sur deux banquettes au milieu du camion.

BOTSWANA

Sur une piste infâme de 12 Kms nous traversons des tas de villages de cases.  Beaucoup d'enfants qui jouent.  Des femmes qui pilent le mil, qui marchent le long des pistes avec un chargement énorme sur la tête, les volailles dans les cours.  Aucune scène surfaite, aucune aménagement pour les touristes, mais toute l'animation de la vie ordinaire de tous les jours.  
Nous sommes tellement chahutés qu'il est  difficile d'arriver à se tenir sur les bancs.  Quant à prendre des photos, ce n'est même pas la peine d'y penser ….. 
A l'arrivée à l'embarcadère des barques à fond plat nous attendent.  Nous procédons au déchargement du camion. Ensuite rechargement sur les barques ce qui s'avère un peu plus compliqué et périlleux. C'est un peu un exercice d’équilibristes. Nous naviguons enfin à travers les papyrus, c'est génial.
Et pour clore la journée, à l'arrivée sur l'île, nous déchargeons tout une dernière fois !!   Quelle expédition ! Nous n'avons pas eu le temps de souffler !!   C'est fini pour aujourd’hui nous dit JeanChristophe....  Mais non,  ce n'est pas tout !  Il nous faut maintenant monter nos tentes.  Chaque couple choisit son emplacement.  Et comme il y a des tas de feuilles sur le terrain, il nous faut balayer avant de nous installer …..  mais qu'on est bien sur notre île quand tout est fini !  Joli coin de paradis dans la forêt, au milieu du delta.

Le soir nous contemplons le coucher de soleil assis devant notre tente au bord de l'eau.  C'est divin !  Ce fut une journée très très bien remplie.


Jeudi 10 Octobre
Cette nuit les hippopotames nous ont fait le concert.  Notre tente étant un peu surélevée ils se sont installés en contrebas et juste en dessous de nous pour venir brouter l'herbe au bord du fleuve. 
Après un copieux  petit déjeuner nous partons en barques pour longer les canaux au milieux des papyrus toujours à la découverte des oiseaux. Beau temps et ballade superbe de 4 heures, coupée d'une heure de marche dans la savane où nous rencontrons des impalas qui s'enfuient à notre approche. 

BOTSWANA

A midi nous pique-niquons sur une petite plage sous les arbres car la chaleur est étouffante.  L'après midi nous continuons notre ballade.  Nous voyons des villages de pêcheurs, des martins-pêcheurs multicolores, des cormorans africains, des aigles pêcheurs, des hérons …....  
Ensuite nous retournons sur notre île.  Notre cuisinier nous a préparé un excellent repas froid et varié au milieu de notre camp. Ce soir là nous buvons de la liqueur d'Amarula  faite avec les fruits savoureux d'un  arbre, le « marula ». C'est délicieux ! Cela ressemble un peu à de l'Irish Coffee. Ces fruits sont très riches en vitamine C (environ 8 fois la quantité trouvée dans une orange). Mais ils sont également un régal pour la plupart des animaux de la savane africaine. 
Et après le repas nous regagnons notre tente pour la nuit qui sera encore bercée par le cri des hippopotames.

Vendredi 11 Octobre 
Lever tôt.  La journée sera chargée. Nous quittons notre île et réitérons l'opération en sens inverse. C'est encore une succession de chargements, déchargements, mais nous sommes rodés...   Puis longue route, morne piste avant d'arriver à la frontière pour la Namibie qui fera l'objet d'un autre reportage...