Le fleuve Mekong

magique

Croisiere sur le Mékong entre Houayxay Thailande et Luang Prabang Laos.

Nous allons vous faire partager ici un des périples les plus dépaysant et enrichissant que nous ayons réalisé pendant l'année 2015. Toutes nos photos sont agrandissables par un clic et disparaissent par un autre clic simple non!. 
Notre départ se situait à Houayxay situé en face de Chiang Khong (Thailande) avec une particularité on ne traverse plus la frontière en barge de cet endroit mais plus au sud (10kms environ) un pont a été crée le quatrième pont de l'amitié . D'un côté donc le Thailand border control et de l'autre l'international border control Lao. Vous suivez toujours? Ca se complique un peu pour venir ici, beaucoup de bus surtout de Chian Rai, ils vous laissent à quelques kilomètres du pont pour permettre aux tuks tuks de vous emmener à la frontiere (on pense a un accord tacite entres eux). Sachez que les 3 kms du tuk tuk vous couterons aussi cher que les 2 heures de bus soit 50 baths par personne ce qui n'est pas la ruine. Une fois passé la frontière Thai vous embarquerez dans un superbe bus seul habilité a traverser le pont, moyennant quelques dollars. En 2015 seul ces bus empruntaient ce nouveau pont. Une fois a la frontière Laotienne et aprés une petite queue de 1 heure et 30 dollars (pour les français, attention certains pays c'est plus cher) vous êtes devant une douane neuve mais depourvu de tout. Sautez dans un tuk tuk et donnez lui l'adresse de votre hotel sinon demandez à votre "batelier du Mekong" de venir vous chercher, en principe ils sont fiables. Une derniere possibilité est de prendre l' hotel Nakaraj princess à 1 km il est visible de la frontière car peint en dorure sur la totalité. Il est declaré 4 étoiles, ne les vaut pas, mais il est seul...alors.

Voila vous êtes au bord du Mekong dans la petite ville de Houayxay (a 10 kms de la douane) prêt a embarquer sur le bateau de votre choix. Tous les types de bateaux sont représentés du plus luxueux au plus simples ces derniers appellés les taxis avec sieges bois.




Féerique je vous assure...

Mekong Houayxay
Houayway

Le Mékong un long fleuve tranquille? Jamais de la vie, tumultueux, turbulent au possible voire dangereux sont les adjectifs plus appropriés. Il est la chaine de vie du sud Laos, il est l'organe principal de la vie des tribus qui le bordent, réparant leurs isolements, de plus tres poissonneux. 
On l'a descendu en quelques jours en bateau a fond plat appelés "slow boat" de Houayxay à Luang Prabang (l'autre sens est aussi possible) Ca se manœuvre comme un char militaire avec des freins de vélos mais la dextérité du pilote est stupéfiante, zigzaguant entre les rochers immergés à vitesse soutenue. Malgré un coin paumé à la puissance 1000, la quiétude et la majesté des lieux nous envahissent. C'est trop beaux et majestueux pour nous pauvres "farangs". 
A Pakbeng arrêt obligé sur le Mékong on a déjeuné au Lao food (voir miniature en marge) attiré par son immense humour qui dépasse très largement la qualité de sa bouffe. Heureusement qu'il a pas essayé la mienne (de femme) je serais seul à l'heure actuelle.MDR! 

Au milieu du périple Pakbeng

Pakbeng
rue centrale

Pakbeng ville farwest avec une seule rue principale grouille d'animations, énormement de jeunesse exubérante, de restaurants de styles differents, d'hôtels de toutes classes et de guesthouse. On y répare et on y vend de tout, même des fringues comme personne n'en portera jamais. Cette ville vit essensiellement par le tourisme fluvial. Une petite clinique tenue bénévolement par des médecins et dentistes français rendent la vie plus agréable et moins pénible aux nombreux paysans déboussolés entre médecine moderne et le sorcier de la tribu. Le temps s'arrête en théorie a 23 h, il y a encore le couvre feu officiel au Laos bien que peu respecté. On trouve un bistrot français, et on commande deux Ricard (bien implanté au Laos),par contre le serveur pense que sa se boit sans eau? on lui fait un petit cours et tout rentre dans l'ordre (attention aux glaçons, l'eau est impropre à la consommation).Le diner du soir est composé de salades tellement d'ailleurs que tu pourrais nourrir un régiment de végétariens. On remets un petit jaune question de ne pas perdre trop de calories. 
Nuit passée au Pakbeng Lodge (faisait partie du prix de la mini croisiere) bel hotel assez classe avec vue splendide sur le Mékong de plus le patron parle français. Bien sur vous y trouverez plus simple jusqu'a 10 euros la nuit. En face sur la rive du fleuve s'ébroue tranquillement deux éléphants. Parait-il qu'il y aurait encore quelques tigres dans la jungle. 
Le matin réveil en pleine béatitude apres un petit dej gargantuesque, départ de Pakbeng pour Luang Prabang avec arrêt à la grotte des milles bouddhas. Les bouddhas faut pas en abuser leur dis je, vu ma grande autorité on s'y arrêtera quand même..


Les mille bouddhas c'est quoi.

grotte milles bouddhas
1000 bouddhas

La grotte des mille bouddhas est attachée à la falaise et n'est accessible qu'en bateau avec un escalier trés pentu. Ce sont les pélerins au fur et à mesure des ans qui ont laissé ici toutes ces statues representatives de bouddha. C'est assez étonnant je ne sais s'il y en a mille mais on se croierait presque aux puces sans vouloir les offenser. 
Le Mekong est ici assez belliqueux avec tourbillons et contre courants insidieux, j'espère ne pas vous faire peur, mais grâce à la dextérité de notre Tabarly laotien on passe tranquille, tout juste un petit lifting gratuit sur les siéges extérieurs. 
Quelques arrêts pour rencontrer certaines tribus pour la plupart trés pauvres et coupées de tout sans route sans électricité. Tres instructif. 

L'arrivée à la ville royale de Luang Prabang est un moment fort, satisfaction d'abord de retrouver le plancher des buffles, émotion aussi car mon père était militaire ici pendant le protectorat français et avait reçu la médaille du million d'éléphants du roi de l'époque en personne et charmé pour ne pas dire émerveillé par la beauté de cette ville inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. 

Luang Prabang est bourrée de temples de toute beauté symbole du bouddhisme, chaque matin, des centaines de moines marchent à travers les rues pour récolter l'aumône des habitants et parfois des touristes. Soyez très très discret. Bon mais quand tu en a vu un de temple ... 
Une grosse Harley Davidson (elles sont toutes grosses!) garée sous un arbre m'intrigue, mais comment il a fait pour l'amener ici ? Un mystére de plus a élucider.


Luang Prabang

Luang Prabang

Bref voila ce qu'il faut faire impérativement à Luang Prabang.
 
*Visiter la vieille ville et toutes ses petites rues pédestres vous serez surpris de voir que certaines sont pavées avec des fonds français. Aller jusqu'au bout la jonction de la rivière Nam Khan avec le Mekong, c'est splendide. 

*Pour vous caler l'estomac acheter une bonne baguette avec du pâté de chez nous dans une boulangerie française (bakery) et vous faire un sandwich long comme une planche de surf. 

*Une grande colline trés raide dominée au sommet par le temple Wat Chom Si vous attend si vous êtes un poil sportif. Un escalier de folie vous y emmène.
 
* Voir l'imposant marché de nuit dans la rue principale de Luang vous y trouverez de tout même a manger en buffet sur le trottoir pour l'équivalent d'un euro. 

*Je garde le meilleur pour la fin malgré que ça n'a rien a voir avec la croisiére, aller voir le site du Kuang Si,incontournable malgré les 30 kms de tuk tuk. (20 euros et il vous attend sur place). Vous entrerez dans une jungle de toute beauté, des cascades où vous pourrez vous baigner dans une eau cristalline et voir des ours à colliers sauvés des bracos en totale liberté. Photos ci dessous. 

Un voyage au fil de l'eau sortant des sentiers battus absolument splendide et dépaysant. On ne peut vous inciter a choisir votre "slow boat" Fouillez les forums et regardez les différents avis. Nous ce fut Shampoo cruise, ça c'est tres bien passé avec un prix trés correct pour les prestations proposées de plus ils parlent français. Par contre il est bon de savoir que le bateau était a moitié vide, donc beaucoup de place, et on a bénéficié de deux guides,le deuxiéme payé par un couple de français cherchant la sécurité ? ainsi qu'une visite plus approfondie des moeurs et coutumes du pays, cela s'appelle pour nous la chance. 
 
Bon voyage Mireille et Alain Klein pour tripriders.org

Diaporama automatique du trip 
(photos perso de l'auteur pour arrêter mettre la souris dessus)

Plus vivante notre vidéo tournée sur place