La  Thailande  

 La Thailande, un pays souriant et attachant

James bond island le rocher
Thaiîlande
Touristiquement très sollicitée la Thaïlande offre aux visiteurs un dépaysement, une qualité de vie et des panoramas époustouflants, rajoutez-y une infrastructure hôtelière à faire pâlir d'envie les plus tatillons, des iles paradisiaques et un soleil quasi permanent et vous obtenez la destination phare de vos prochaines vacances. Mais vous allez voir que dans le pays du "sourire permanent" tout n'est pas toujours rose. Nous commencerons par Bangkok la capitale bruyante mégapole plus grande que Paname tant décriée par les internautes et pourtant si vous vous en donnez la peine vous tomberez sous son charme. Dans un premier temps on abandonne l'idée de la location d'une Harley au vu de l'effrayante et quasi meurtrière manière de conduire des autochtones, et comme les rosbifs à gauche, c'est un char d'assaut qu'il nous faudrait. De plus moi qui ai toujours des frissons dans le dos quand j'entends une Harley, ici pas de blême il n'y en a pas. Faut dire que les importations sont très durement taxées. Tout ce qui roule ici provient des bouffeurs de sushis. On parle de 2 millions de scooters à Bangkok, le plus souvent 125 cm3 Honda automatique. Et chacun se fait son propre Code de la route, le plus souvent sans casque et à 3,4 voire 5 sur la même bécane et à fond la caisse. Tout cela entraine bien entendu que les bipèdes que nous sommes sont en danger perpétuel. Par contre les transports publics (ou non) font preuve d'une redoutable organisation.

 En fin de reportage une vidéo explicite de la visite de la Thaîlande

  Les transports publics: 

Architecture temple thai
temple
Sky train, BTS, Link, et Métro: sur Bangkok sont peu chers, faciles d'accès, rapides et modernes (clim). Un billet 40 baths en moyenne (80 cts d'euros). Le taxi il est pratique mais attention aux arnaques très nombreuses. Prenez le avec compteur on dit "taximeter" ou officiel et tout de suite vérifiez qu'il le connecte. Évitez de le prendre à la volée mais plutôt en tête où un contrôleur décoré comme un général vous délivrera un document de route officiel.(exemple aux aéroports) Sinon il est impératif de discuter le prix avant de monter, ce qui entraine une petite connaissance des tarifs. Il existe aussi en Thaïlande des taxis genre bétaillère où le prix est fixe (Iles). Ils sont souvent bondés mais marrants. Se développe de plus en plus les bateaux taxis à Bangkok sur le Chao Praya ou les klongs ils sont légion et peu onéreux. Viennent ensuite les Tuk Tuk (ci-contre) pittoresques ils pullulent et pratiquent souvent des prix prohibitifs qu'ils faut discuter chaque fois. Il existe aussi les motos-taxi, les moins chères et les plus rapides, très prisés par les jeunes thaîlandaises mais faut oser monter en amazone. Pour finir les Vans affrétés souvent par les hôtels plus confortables et peu onéreux pour peu qu'on soit plusieurs à partir au même endroit. Oups! j'allais oublier les trains, ne rêvez pas du TGV, à essayer une fois dans sa vie sur un long trajet et en couchettes, déconcertant et très lent.

Ce qu'il faut voir à Bangkok

tuk tuk thailande
tuk tuk
 Ce qu'il faut voir dans les grandes villes et notamment Bangkok: les principaux temples, attention ça brille ça étincelle Rayban indispensable, soit le Wat Arun (attention le vertige), le grand palais (immense), le Wat Pho (le méga bouddha qui roupille ( voir diapo). Mais encore la maison de Jim Thompson et sa fabuleuse histoire de la CIA, les klongs et marchés flottants (une ruche), le quartier des farangs (les blancs) Khao san, et plus particulièrement la rue Rambuttri, le quartier spectaculaire de Chinatown si vous osez emprunter ses étonnantes petites ruelles. On y rajoute le stade de boxe   (Lumpinee) le golf (si vous aimez frimer) à Pathum Thani et l'immense marché doublé d'un verdoyant parc de Chatuchak. C'est dans ce dernier que vous ferez tous vos achats, négocier le prix est un sport national. Vous finirez avec les gigantesques magasins genre Siam ParagonMBK, Central world ou le "Terminal 21" ce dernier à la station BTS Asok. Voilà les principaux sites qui pour en visiter certains vous entraîneront sur les taxis boats étonnants du fleuve Chao Praya. Notre coup de coeur: le musée des barges royales reportage ICI.

Massages traditionnel ou sexy

Masseuses thaîe nocturne
Hotesses
 Il ne vous restera pour finir la journée et éviter les ampoules qu'un "foot massage" ou une cuite à la Kanterbrau. J'ai préféré le massage "aromatic" "pratiqué professionnellement" par une minette qui ne risquait pas de finir en poster dans la cabine d'un routier, pas de chance sur ce coup! Les massages ici c'est une institution, il y a plus d'échoppes de massages que de temples bouddhistes c'est peu dire. Honnêtement c'est super agréable mais attention au choix. Cela part du plus simple les petits petons, quelquefois avec de petits poissons qui vous bouffent les peaux mortes, visage, les cheveux, l'aromatique, le tradi Thaï assez rude et peut aller jusqu'à s'encanailler sexuellement, attention au retour de manivelle de bobone surtout si elle est casse bonbon. Tout ici est une question de prix de 2 euros à 100 euros selon le massage et la renommée de la masseuse ,vous voyez que la palette est large. Leur culture est vraiment étrange, j'ai vu une gogo danseuse prier Bouddha et brûler un cierge avant d'aller se pervertir avec des touristes. Bon à savoir c'est surtout l'ancien petit village de pêcheurs de Pattaya qui emporte la palme mondiale du sexe. Pattaya est indiscutablement au sexe ce que Lourdes est à l'eau bénite. Pour tout connaître des massages thai nous avons  bien travaillé ici.

 L'hôtellerie et la restauration 

Scorpions thai
scorpions
 Que les images ci-dessus ne vous effrayent pas c'est plus du folklore que de l'alimentation bien que... Les Thaïs mangent effectivement cafards, scorpions, serpents, vers etc... Beurk! Vu la chaleur en Thaïlande, ces derniers se nourrissent essentiellement à des échoppes omniprésentes montées sur roues qui bordent les rues et routes. Ils mangent souvent et rapidement. Composé de soupes, de fruits et de brochettes diverses souvent à base de crevettes, porc et poulet cuitent au BBQ. Attention à certains mets si tu ne veux pas prendre feu. Comme dans toutes les contrées touristiques pullulent tous les restaurants internationaux de plus ou moins bonne qualité. Servez-vous de l'excellent site "trip Advisor". Rien à redire pour les hôtels et guesthouses il y en a partout à tous les prix du palace au plus simpliste. Leurs lits, très durs, sont si grands que tu pourrais y mouiller un porte-avions. Servez-vous des commentaires de site comme "Goofle map" "Booking.com" ou "Tripadvisor" pour faire des choix judicieux.. 

Ce qu'il faut savoir

Alcool français en thailande
Alcool
 Pour visiter Bangkok nous descendons aux Citadines 8. (pub gratuite) Studios ou appartements avec équipement complet de bon niveau (vous pouvez faire votre cuisine) et a Sukhumvit pour 58 euros. Sur le même style et prix le Hope Land a coté plus reçent. Les  tuk tuk des hôtels vous emmèneront à l'arrêt du BTS gratuitement (station Nana 500m). Un peu plus cher mais néanmoins au top l'Adelphi (4 étoiles) un peu plus proche dans la même rue, un must que l'on peut avoir autour de 80 euros pour peu qu'on surveille les sites du web. N'emmenez rien de France il y a de tout en Thaïlande à des prix canons, les petits supermarchés "7 eleven" fourmillent et principalement à Bangkok. Les grands magasins souvent de toute beauté y compris les pharmacies, officielles ou non, sont légion avec des achalandages stupéfiants de beauté, de marques célèbres et de prix bas.

Ci-dessus un exemple de ce que l'on trouve en supermarché. Vous remarquerez que même le Ricard est présent (avec modération svp) et je peux vous dire que la petite marque du midi y est très présente. Attention les ventes d'alcool se font entre 11 h et 12 h et 17 h et minuit dans tous les magasins sauf dans les bars.

En parlant de langue ne prenez pas de cours de langue Thaï pour dire merci, bonjour ou pardon ça ira mais plus vous n'y arriverez pas, de plus attention à l'incompréhension qui pourrait déboucher sur un conflit. De toute façon cette langue musicale et très belle mais imprononçable. Dans les endroits touristiques tout le monde parle plus ou moins bien l'anglais.

Rouler et ne pas s'égarer

Le plein essence en bouteille
Le plein
  (attention on roule à gauche ici).Les GPS n'ont pas de mise à jour pour ce pays. Garmin propose une application de tout le Sud Est asiatique mais à un prix démesuré. Nous nous sommes servi de Google maps (ce qui implique une tablette ou smartphone) qui pour peu que vous l'autorisez à vous localiser vous retrouvera partout. Une combine? préparez votre trajet la veille et enregistrer le en mode hors connexion. Rajoutez la carte Michelin n°751 pour les grands axes et vous êtes paré. Tout va maintenant dépendre de votre manière de circuler si vous louez un véhicule prenez le avec GPS intégré. Ne louez pas a Bangkok, au risque de me répéter, trop dangereux mais vous pouvez vous essayer dans les iles ou dans les campagnes. Attention si vous avez un accident vous aurez toujours tort face à un Thaî. Les scooters de location foisonnent en Thaïlande pour 200/250 baths par jour. Les motos de grosses cylindrées sont très rares. Attention si vous n'avez pas l'habitude des 2 roues, les routes ne sont pas évidentes et nombre d'accidents ont jalonné notre circuit quelquefois grave. Si vous êtes un piéton ou routard vous allez très vite vous rendre compte qu'il n'y a aucun respect pour la circulation à pied. Marchez côté droit de la route pour voir arriver les timbrés est primordial. Et enfin les bateaux taxi et ferries présents sur le Chao Praya de Bangok mais aussi pour joindre toutes les iles du pays et un supplément non négligeable pour les transports.

Les Iles de Thailande
 ( en savoir plus un clic sur la photos)

 Puisqu'on parle des îles il y en a tellement qu'on ne peut les citer toutes mais elles ont des points communs. Tu y arrives blanc comme un doliprane et tu repars pain d'épice en 48 h. Magnifique plage et faune marine exceptionelle, ainsi que des moskitos qui si vous n'y prenez garde vont vous pourrir la vie. Les principales îles sont Kho Chang, Samui, Phangan, Phuket, Lipe, Phi Phi, Lanta etc... toutes ont fait l'objet d'un reportage sur ce  site ICI . Le choix est vaste à vous de choisir. Et si vous faites un mauvais choix, ce qui semble impossible, sachez qu'il est très facile de changer d'île pour des prix étonnamment bas (80 baths une traversée en ferry). Sur les îles il n'est pas nécessaire de réserver à l'avance tant il y a profusion d'hébergements. Je vous engage pour vos déplacements multiples donc de louer un scooter et à vous mettre un panneau devant les yeux "ici on roule à gauche". Laissez-vous tenter par la plongée masque et tuba suffiront pour visionner l'extrême beauté des fonds marins. Faites gaffe aux singes, s'ils ont vu votre sandwich et foncent, jetez-le. Quant aux promenades à dos d'éléphants ce n'est pas ici qu'on leur décernera le prix Nobel de la paix. Sous couvert de respectabilité apparente il passe leur temps à leur taper sur la tronche en douce avec une canne terminée par un crochet en acier. Il y a des claques qui se perdent... Tous ne le font pas sachez choisir! En aparté si vous allez à Kho Chang je vous conseille en hôtel le "Garden resort" et en resto le KB resort sur la plage à 200 m, couvrez vos jambes le soir (mosquitos).

Pour la plus grande Phuket, qui est loin de faire l'unanimité, nous lui avons consacré un reportage à  visionner ici.

Pattaya et sa walking street night
Toutes les îles Thaî un clic sur la photo

 On ne peut passer sous silence la station balnéaire de Pattaya sponsorisée par Durex humour). Connue pour ses excès en tous genres. Dépaysement assuré si vous venez d'une île thaîe. Ca grouille de monde, souvent des mâles russes aux pectoraux genre haltérophile des jeux olympiques de 1930 . Les activités nautiques démarrent quand les coqs se mettent à hurler en Thaï, parachutes ascensionnels, scooters des mers, voiliers, plongées et certains restaurants ont même élu domicile sur l'eau ce qui facilite les choses. Mais honnêtement à Pattaya tout se passe dès la nuit tombée, comme par miracle des milliers de néons et lasers scintillent, on dirait que le monde entier c'est donné rendez-vous ici. Se côtoient allègrement les bars, les groupes de rock, la boxe Thaî, les gogos danseuses, les restaus, les animations étranges, les déguisements, les masseuses plus ou moins masseuses et les vendeuses de charmes aussi discrètes qu'une manif de la CGT. La rue a parcourir obligatoirement est Walking Street où vous recevrez des œillades insistantes à défroquer un évêque. Au fond de la rue un excellent restaurant français "la grillade" tenu par Jacky depuis 18 ans natif d'Évian qui je pense en a eu marre de l'eau minérale.

Chiangmai et Chianrai

temple blanc thai
temple blanc
 Placé tout au nord de la Thaîlande ce qu'on appelle le triangle d'or ces deux villes sont incontournables dans votre périple car vous entrerez de plain-pied dans la vie des autochtones. À l'opposé de la capitale ces deux villes offrent un pittoresque né d'une certaine misère. Pour vous y rendre Air Asia vous amènera pour quelques billets (50 euros) a Chian Mai de l'aéroport de Dong Muang en 1 h 30. À visiter en premier lieu la vieille ville lançez-vous au hasard des ruelles, marchés et temples, le plus connu étant le Wat Chiang Man. Cette ville va vous surprendre mais sachez quelle fait pratiquement 400 000 habitants, ce n'est pas une bourgade. Un van ou bus des années 50 vous emmènera vers sa consoeur plus petite Chian Rai, lieu étonnant le temple blanc ( ci contre) à la sortie de la ville, servez-vous des transports publics, les vieux bus vous y emmenent pour quelques baths. Sans tout vous devoiler baladez-vous en ville à pied vous y verrez des jardins incroyables.

Kanchanaburi

Pont riviere kwai
Kwai
 Cette ville située à l'ouest de Bangkok offre des attraits non négligeables en premier lieu le tourisme de masse qui ne frappe pas trop fort encore ici. Le parc national d'Erawan est de toute beauté et d'une propreté exemplaire ce qui est très rare au sud-est asiatique. Dans ce parc la marche est de rigueur et on peut s'y baigner et faire des pique-niques. Pas de fumeurs ni d'alcool, pas de canettes de biére dans le parc et même a l'exterieur. Pour en savoir plus on y était en 2017 Reportage ICI. Cette ville offre aussi une visite étonnante celle du fameux pont de la rivière Kwai rendue populaire par le film qui retrace une période oubliée de l'histoire de la 2 eme guerre mondiale faisant ici 10 000 morts entre anglais japonais et birmans. Un train touristique fonctionne encore tous les jours ainsi qu'un musée et un cimetière à 2 kms en centre ville. Un bon hôtel à coté le "Kamchanaburi city" (40 euros avec piscine et petit dejeuner inclus).

Si la visite vous tente voila notre avis aprés notre visite en 2017  c'est ici.

  Leurs coutumes et cultures
Ci-dessous carte de tous les aéroports de Thailande

Carte des aéroports de Thailande
aéroports
 Meilleur moment pour visiter la Thaïlande? la saison sèche le ciel est toujours bleu et la température moyenne entre 20 et 30° (décembre à avril). On y parle couramment anglais 

Le Bath seule monnaie officielle 100 TBH= 2,97 euros ( fin 2019). Ne jamais critiquer ou insulter le roi en public, prison directe assurée. Respecter leur religion et rites. Monnayer tous les prix c'est un sport national. Le Thai n'aime pas le conflit donc souriez comme lui, ne soyez jamais agressif. Quand un Thaî vous aborde en souriant vous avez 80% de chance qu'il va chercher à vous arnaquer gentiment et ils sont doués! donc prudence. La sécurité du pays est bonne. Un billet pour le BTS coûte 40 baths en moyenne . Un taxi meter de l'aéroport International de Bangkok au centre 35 kms soit 400 baths tout inclus, il vous fera payer les bagages et l'autoroute en sus. Un tuk tuk vous prendra du simple au double selon votre capacité à discuter le prix 150 baths pour 5 kms en ville est une base. Taxi boat en moyenne 40 baths, on ne marchande pas. La traversée du Chao Praya est infime quelques baths. Vous ne parlez ni Anglais ni Thaî, charger sur le traducteur Google la langue française et Thaî (hors connexion). Les connexions internet Wifi sont bonnes dans l'ensemble. Elles existent dans les hôtels et certains lieux publics. Attention de France les opérateurs vont vous faire payer une fortune vos connexions. Une carte Sim du pays pas facile à monter, acheter ou enlever. Je vous engage à couper vos connexions de données itinérantes (évite les surprises au retour) et ne vous servir que de la Wifi le soir à l'hôtel. Pour les trajets télécharger le soir vos cartes hors connexions par Google map. Rester connecter à la métropole par TV5 Monde bien présent en Thaîlande. Cabagges et condoms restaurant de Bangkok on y mange très bien à un prix raisonnable. Pour la bonne cause. (association contre le Sida) Dans les îles faites très attention certains virages en épingle à cheveux sont casse-cou à un point que vous n'imaginez même pas. Surtout à Koh Chang. Paradoxalement les unités d'urgence ambulances et hôpitaux sont dignes d'un pays des plus évolués pour peu qu'on n'est pas égaré sa carte bleue. 

Astuces: Pour les vols vers la Thaîlande un reportage ici.

 La carte de Planet Asie.
Une des meilleures de la toile

carte thailande
carte

 Ce qu'on a aimé: la beauté générale, les couleurs, les plages, les splendeurs du monde sous-marin. De plus on mettra en tête la sécurité générale. Les temples bouddhistes sans abus car très bling bling. Se déchausser et tenue correcte obligatoire. L'organisation des transports est impressionnante et d'une facilité déconcertante. Leurs sourires perpétuels, le conflit n'existe jamais même après une queue-de-poisson sévère. Le klaxon seul indice de mécontentement. Les plus belles filles d'Asie sont incontestablement ici vous serez sous le charme. La multitude d' iles et plages féeriques. Leur hôtellerie au top et le mot est faible qui n'a pas rêvé d'un bungalow sur une plage à 15 euros. Attention les lits sont durs. La multitude d'hébergements et de restauration à tous les prix (du food Court aux étoilés) Les massages incomparables attention de bien choisir certains sont sauvages, les aromatiques sont extra. Tout savoir sur les  massages Thaî ici. Les prix canons partout pour peu qu'on s'amuse au sport national : le marchandage.

  Ce qu'on a moins aimé: 
Le piéton est en éternel danger, aucun respect pour les gens à pied même sur les passages. Le premier qui freine à perdu, faire un tour dans Bangkok en 2 roues est un suicide assuré. Les petites arnaques perpétuelles qui deviennent lassantes à la longue.
Voir le reportage ici. La misère à certains endroits côtoie sans problème la grande richesse, vous serez très sollicité. Les lignes électriques sont hallucinantes on se demande même comment ils s'y retrouvent. Les sports violents (coq, boxe...) La maltraitance des éléphants, faites une visite à dos d'éléphants et vous les verrez leur taper sur la tête avec un crochet en fer, sous la pression touristique une prise de conscience se développe. La qualité de l'eau du robinet, un vaccin contre l'hépatite A est conseillé. Les moustiques: sur place ils vendent des produits efficaces. Dans certaines iles des virulentes mouches de sable  vous gâcherons vos vacances si vous ni prenez garde problème qu'ils sont entrain d'éradiquer. Certaines grillades barbecue à base de scorpions, araignées serpents, insectes, Beurk. 

Avant de se quitter

Boulangerie française en thailande
Boulangerie
ESn conclusion cet article n'est pas exhaustif, la Thaïlande ne se résume pas à ce seul article mais pendant qu'en France on se morfond dans le froid le retraité chanceux que je suis fait la crêpe sans être breton sur une plage à se demander même pourquoi nous sommes rentrés vu les prix pratiqués sur place. Je pense que mon Harley me manque. Nous avons fait par la même occasion l'étonnant Cambodge qui fera l'objet d'un article différent. L'année prochaine si "Fly Emirates" maintient ses prix bas grâce aux bons résultats du PSG (MDR) on y repartira c'est certain, cette fois pour faire le Nord ( Chian Mai et Rai ainsi que le Laos) qu'on a un peu délaissé ici. Chers visiteurs si vous voulez entrer dans le détail de la Thaîlande vous avez des explications détaillées et pratiques dans le menu de ce site. Sinon écrivez-nous. Et attention quand vous rentrez en métropole avec la différence de températures une bonne crève est assurée, couvrez-vous! 
Bonne lecture et à bientôt pour la suite. Alain et Mimi pour www.tripriders.org



Diaporama automatique de la Thailande


Nous avons tourné cette vidéo sur place faites vous une idée par vous-même