Astuces pour bien voyager

Survol de Phuket

Comment faire un bon change

C'est quoi le change? 
C'est la transaction d'achat ou de vente que vous faites pour une monnaie étrangère (devises) dont vous aurez besoin. Restez primaire: vous donnez 1000 euros combien recevez-vous en finalité, c'est simple et pourtant beaucoup ne le font pas. Je suis stupéfait de voir une banque de Montpellier avec son guichet de change plein, alors que son taux est prohibitif. Les sites de ventes en ligne affichent leurs prix réels pour la transaction, les simulations sont donc justes et le montant final à régler est ferme et définitif et bien entendu sécurisé (Travelex, Yes change, Bureau de change etc ). 
Attention aux frais un achat en boutique aux USA de 246 $ au final plus de 5 Euros de frais. Aux USA encore un retrait au distributeur de 300 $ a entraîné 9 euros de frais. Mais aussi entre une banque française établie et un guichet de change en ligne pour 3000 euros il y avait 260 euros d'écart, vous avez bien lu. 

Comment procéder

Vous avez deviné que les moins chers sont les bureaux de change en ligne. Prendre un maximum de liquidité en une seule fois et séparez l'argent (femme, enfants, copains etc...) ceci pour éviter un vol massif mais rassurez-vous c'est très rare. Ensuite proposez toujours de payer en espèces, non content de ne pas avoir de frais vous aurez quelquefois de petites remises surtout dans les pays très touristiques. Ne plongez pas non plus dans l'excès, ne proposez pas à Air France de les payer en liquide. N'oubliez pas aussi que votre carte bleue (premier, gold etc...) vous protège à la condition d'avoir réglé avec et de plus vous perdriez le bénéfice de leurs assurances si vous passiez outre. Donc une évidence s'impose vos gros achats avec CB tout le reste en espèces. Vous êtes maintenant paré pour un beau voyage sans être délesté au départ.

Nota: pour les fraudeurs aucune possibilité car le paiement du change se fera par virement ou C.B. avec pièce d'identité à fournir. C'est une obligation de l'UE. Il ne vous reste plus qu'à prendre votre argent "sale" et traitez avec les changeurs à l'étranger, attention il est interdit d'emporter plus de 9999 euros sans déclaration douanière.

Carte et G.P.S.

gps moto Garmin zumo
NE PAS SE PERDRE

Le GPS: ils sont tous de bonne qualité sauf pour la moto ou un spécifique 2 roues est conseillé (anti vibration). Attention à la couverture, tous les pays ne sont pas représentés et l'option coûte assez cher. Il est quelquefois de bons alois de louer une voiture avec GPS intégré (attention au prix dans certains pays et loueurs). Pour notre part on emploie l'itinéraire de google maps sur le smartphone en autorisant la detection. Il est gratuit fiable et rassurant mais pas facile un smartphone sur une moto. Voir les différents supports  ICI. 

Carte: préparer un roadbook détaillé de votre voyage. Renseignez-vous sur le pays que vous visitez (wikipédia et le web en général, Google map, street view, vous y aide grace à la vision). Deux écoles s'affrontent: on réserve tout à l'avance ou on part en aveugle. La solution n°1 est sure mais très rigide vous suivrez un calendrier strict. La 2e est aléatoire surtout au niveau des hôtels. La solution intermédiaire semble la meilleure. Le trajet doit être équilibré. Examinez les routes prises et les visites prévues soyez réaliste, 50 km en Corse représente une très grosse journée, aux USA une broutille. Préparez des portions de cartes routières que vous imprimerez ou sauvegardez. Michelin a aussi de bonnes cartes bien conçues. Si vous prenez la solution de ne pas réserver tous vos hôtels d'un coup, vous serez libre d'agencer vos visites au coup par coup au risque de dormir dans la voiture (ce qui reste rare rassurez-vous).

Transports et barriére des langues

Transports: vaste sujet que les déplacements, commençons par les vols: réservez plus de 3 mois à l'avance et comparer les prix en tenant compte des horaires, du type d'avions, de la compagnie et surtout des escales. La recherche n'est pas facile mais en règle générale les grands vols sur l'Ouest par Air France KLM, à l'Est par Emirates et consorts, j'évite toujours les comparateurs de vols à part pour se faire une idée générale. À noter qu'Air France compte rarement dans son prix le vol intérieur jusqu'à Paris, Emirates est positionné à Paris, Lyon et Nice. Attention les Low coast (Ryannair, Esy jet...) atterrissent loin des destinations choisies (coût supl.) À noter que le Ouigo (TGV) vous emmène à certains aéroports pour quelques euros (Lyon St.Exupery par exemple).
Traduction de langues Nous avons chargé sur nos deux smartphones les langues fournies hors connexions par Google translate: anglaises, thaïs et vietnamiennes. Quand vous avez la chance d'avoir une wifi à proximité ou une bonne connexion internet il suffit de parler en Français dans le smartphone et ressortira la voix traduite de la langue choisie et cela fonctionne bien. Un module conversation est accessible aussi mais demande une certaine maitrise, entrainez-vous! Sans connexion il faut se donner la peine d'écrire la phrase voulue et instantanément elle se traduira dans la langue choisie il suffit de la montrer visuellement à la personne avec qui on veut dialoguer. J'ai rarement mis en défaut ce traducteur mais éviter de faire des phrases trop complexes.

Les hôtels (le bon choix)

Comment s'en sortir de cette jungle où tout le monde aurait le meilleur prix ? Ci-dessous l'explication pragmatique: 
1- Choisissez votre lieu touristique et armez-vous d'une page blanche. 
2- Renseignez-vous sur les forums divers pour vous pénétrer et vous instruire sur votre choix. 
3- Allez sur Tripadvisor ou (et) Google Map vous faire un avis général: hôtels, prix et commentaires divers.
4- Faites la même chose avec les différents bookers vous vous rendrez compte des différences. Par contre chez les bookers les commentaires sont bien réels car ils sont réservés à leurs clients
5- Entrecroisez toutes ces données. Exemple: si 2 bookers donnent une note confirmée par Tripadvisor ou Google il y a de forte chance que l'établissement soit bon. 
6- Ressortez les trois premiers établissements choisis. Relevez prix noms et adresse. Attention comparez ce qui est comparable une chambre standard n'est pas une suite et une vue sur la mer n'est pas sur jardin etc... Allez sur votre moteur de recherche voir si les hôtels choisis ont un site personnel. Si c'est le cas recommencez votre opération voir si ce serait plus avantageux pour vous. C'est rarement le cas ( car les bookers leur interdit par contrat d'être moins cher) mais il m'est arrivé d'avoir un massage gratuit ou un petit déjeuner non comptabilisé au même prix. 
7- Allez ensuite sur "Street View" mettez l'adresse de l'hôtel et visionnez le en réel. Parking, accès, quartier, look etc... Si vous avez le temps vous verrez sur les routes rencontrées des hôtels qui ne sont référencés nulle part. 
8- Votre choix est fait, comme nous dans 2/tiers des cas c'est un booker vers qui on se tourne, leur site est très bien fait et surtout il est traduit dans toutes les langues, de plus les commentaires sont réels et souvent bien détaillés. Les bookers les plus connues sont: Booking.com (le plus gros), Agoda (excellent surtout en Asie), l'américain Expedia et l'allemand Trivago. C'est sciemment que j'oublie ceux avec qui j'ai eu quelques ennuis.

Les locations, bien s'y pendre

Les principaux loueurs sont présents dans le monde entier. Faites jouer la concurrence ce qui entraine de ne pas se marier avec un en particulier (leurs promesses concernant les cartes d'affiliations ne servent à rien, (j'en ai fait l'expérience avec Avis aux USA). Idem que pour l'avion s'y prendre bien à l'avance. Un critère très important est l'assurance et les multiples frais qui s'y rajoutent (voir ci-dessous). Pensez aussi à la manière de rouler dans certains pays. À Bangkok vous êtes mort avant d'avoir démarré, aux USA c'est la discipline, en russie le taux d'alcoolémie etc... De plus certains pays roulent à gauche et dans d'autres les boîtes sont automatiques pensez à tout cela avant de partir.
Vocabulaire des loueurs 
Franchise: c'est le montant qui reste à votre charge en cas d’accident ou de vol. À ne pas négliger même pour les prudents. 
CDW en anglais collision damage weaver: elle correspond à un rachat de franchise, Il en existe également une qui permet la suppression totale de la franchise. . 
Caution ou dépôt de garantie: déposée de plus en plus souvent sous forme d’empreinte de carte bleue, cette dernière devant être donc suffisamment approvisionnée. 
Bon à savoir: certaines sociétés prennent à leur charge le retour dans une autre agence que celle du départ. 
PAI assurances corporelles personnelle du conducteur et des passagers (voir le montant garanti). 
SPAI: le top car une étendue presque illimitée de l'assurance personnelle. 
Astuces carte bleu: les CB les plus pointues prennent à leur charge les assurances complémentaires de la location donc aucun intérêt de faire des doublettes. *Attention il faut payer avec cette derniere pour être couvert. 

Compagnies aériennes le choix

Nous allons essayer d'y répondre en fonction des compagnies que nous avons empruntées ces dernières années. Tout d'abord on ne traitera ici que des longs et moyens-courriers soient de beaux voyages lointains qui ne devraient jamais se transformer en galère et pourtant... Toute notre vie on a privilégié Air France, normal on est Français. Le premier grave accident du Rio Paris (expertisé pour erreur de pilotage) a commencé à nous ouvrir les yeux, suivi d'une multitude de grèves et nous sommes allé voir ailleurs si mieux on trouverait... Mon premier voyage en Thaïlande j'ai osé prendre la compagnie Emirates. Le prix à l'époque était très inférieur à Air France (1000 euros à 2 AR , escale 3 h à Dubaï) avec comme avion un Airbus A380, le must de ce qui peut voler dans les airs. Résultat, une excellente compagnie très sécurisante. De plus Emirates s'envole de Paris, Nice et Lyon. Nous avons donc créé une page sur les diverses compagnies d'aviation que nous avons empruntées.

Pour la visionner c'est ici

Notre avis sur les comparateurs de vols c'est ici

Pharmacie de voyage 

Ne prenez jamais de médicaments quels qu'ils soient sans l'avis de votre médecin traitant.
Essayons de fabriquer une trousse à pharmacie de voyages la plus légère possible avec des ingrédients autorisés et notamment en avion. Cette trousse sera complétée en fonction de deux facteurs: l'endroit où vous vous rendez et les médicaments propres à vos problèmes personnels. Dans ce dernier cas il vous faudra faire suivre une ordonnance traduite en anglais. La trousse sera placée dans votre sac de voyage si possible celui qui ira en cabine et pas en soute. Cette dernière indication va entraîner des règles à connaitre: 
La trousse sera fermée d'une dimension de 20 cm x 20 cm et sera transparente (genre sac de congélation). N'emmenez ni ciseaux ni limes à ongles ni coupes ongles ils sont interdits, mais pas les pinces à épiler. Tous les produits liquides ne doivent pas dépasser 100 ml. (dentifrice compris). Remplir sa trousse de premier secours pharmaceutique de produits autorisés: 
-Pansements adhésifs de différentes grandeur prédécoupés 
-Bandes en rouleau extensible avec épingles à nourrice 
-Pinces à épiler ( piques d'oursins, nettoyage de plaies etc...) 
-Protection contre le soleil indice maxi . 
-Protection après coups de soleil genre Bepanthéne ou Biafine 
-Antiseptique genre eau oxygénée ou Mercryl 
-Pastilles de désinfection des eaux 
-Répulsif à moustiques. L'idéal étant la moustiquaire. 
-Antalgique genre Doliprane ou aspirine ou Ibuprophéne ( même  propriété que ci-dessus mais léger anti-inflammatoire.
-Un antibiotique universel et un antihistaminique a demander à votre médecin selon votre destination.
Nota: Attention aux vaccins obligatoires (voir les ambassades) de plus la chaleur en contraste avec les climatisations à fond vous déclenchera des rhumes carabinés pensez y.

Astuces et vécu 

Pour les autos: les prix des loueurs varient sans arrêt souvent du simple au double. Fouillez les sites du web. 
En régle générale une fois votre réservation faite en ligne attendez-vous à avoir des suppléments la plupart du temps imposés par les loueurs sur place surtout si vous ne maitrisez pas leur langue. 
Pour les belles décapotables Mustangs ou autres Corvettes et Beetle aux USA prenez-vous y 1 à 2 mois à l'avance. Pour les locations au sud-est asiatique prenez une bonne d'assurance vue leur manière de rouler, l'opposé des USA mais le sourire en prime. 
Pour les locations de scooters dans les pays reculés (Sud-Est asiatique, Afrique...) louez sur place est avantageux même par votre propre hôtel, attention pas d'assurances sur place. 
Pour les motos: Fan d'Harley Davidson je loue soit chez les concessionnaires sur place soit "Eagles riders" présent partout. De plus en plus les prix s'envolent pour les gros cubes, quelquefois 4 fois le prix des 4 roues. Faites fonctionner la aussi la recherche sur le web. Sachez aussi que sur les 2 roues des grands rassemblements une surprime sera appliquée.
Pour les voitures: en Thaïlande (attention on roule à gauche) tous les gros loueurs (Budget, Hertz, Avis...) sont aux deux aéroports Don Muang et Suvarnabhumi, dans ce pays la conduite anarchique conseille un gros cube genre 4x4, vaut mieux de la tole froissée que de perdre la vie. Ce qui n'est pas le cas dans les ïles ni dans les pays limitrophes
En Europe les locations en général s'apparentent à celles que l'on a en France. 
Nota: dans certains pays du monde le passage de la frontière avec une location est interdit quelquefois même le simple fait de rouler sans guide du cru est aussi passible de prison. Renseignez-vous avant votre départ aux chambres consulaires françaises.

Astuces suite

Pour les avions: Astuces pratiques pour l'Est: pour ceux qui habitent le sud de la France prendre le Ouigo vers Lyon entre 10 et 20 euros vous embarquerez avec Emirates 3 heures après votre arrivée donc pas d'hôtel ni de restaurants, belles économies!  En règle générale pour tous les voyages vers l'Est de la France  ce sera la qualité Air France KLM (s'ils ne sont pas en grève) ou la Lufthansa et pour l'Ouest ce sera les trois compagnies du golfe (Emirates,Etihad Airways,Qatar Airways. Nous avons pris une vingtaine de compagnies différentes ces dernières années et ceci est notre sentiment. À savoir: S'y prendre bien à l'avance fera baisser votre billet de 10 à 20% environ. Attention au choix de l'avion un A380 (fabrication arrêtée c'est bien dommage) ou un 777 sont les meilleurs avions actuels et les places vers l'avant secouent moins. Sachez aussi choisir votre siège, pensez surtout au dérangement dont vous ferez l'objet. Évitez autant que possible les bookers, vendeurs de billets, privilégiez le direct vers les véritables compagnies aériennes et leurs propres sites. En dernier lieu pensez que quand on calcule le prix d'un billet d'avion il ne faut rien oublier. Horaires, escales, transferts, prix des sièges, frais divers etc.
_______________

Coup de gueule: certains hôteliers se dressent contre Booking.com pour leurs marges excessives. Nous avons fait une dizaine d'expériences avec ce booker en essayant de privilégier l'hôtelier directement. Résultat 9 sur 10 étaient plus cher que le booker alors qu'ils n'avaient aucune commission a payer?

Nouveauté: pour aller à Bangkok de France les pièges à éviter c'est ici.
_______________

 Espérant vous avoir aider par ce petit reportage, n'hésitez pas a nous écrire, Alain pour tripriders.