crossorigin="anonymous">

Fort Laramie  au Wyoming

J'ai hésité longtemps avant de faire ce reportage car je pensais qu'il ne ferait pas partie des visites incontournables a faire dans sa vie. J'ai changé d'avis pour deux raison la première, équipé d'un audiophone j'ai appris des choses insolites, historiques et complètes du lieu et la deuxième c'est quand même l'endroit où c'est signé nombre de traités important avec les indiens qui nous ramènent au western de notre enfance. Alors acte on démarre...

Trappeur d'époque de fort Laramie

Fort Laramie est donc un site historique qui est géré par le service des parcs nationaux. Il est situé dans l'état du Wyoming au Nord de Denver et au sud de Rapid city. Il s'agit des vestiges d'un fort qui a abrité nombre de mouvements historiques que nous allons développés ici.

En 1803 après l'acquisition de la Louisiane nombre de trappeurs prirent l'occasion pour pousser plus au nord pour exploiter les montagnes rocheuses et les grandes plaines. On appelait cela la "pelleterie" en fait le commerce des peaux très demandés à l'époque, les peaux de castors étaient utilisés pour faire des chapeaux d'hommes. Malheureusement pour ces derniers les plus beaux castors se trouvaient dans la rivière Laramie, un paradis pour les trappeurs. Ils ont d'ailleurs construit un fort appelé à l'époque Fort William qui devint peu a peu Fort Laramie le nom de la rivière qui coulait a coté.

En 1836 AFC (American fur compagny,société de fourrures) achète cette station commerciale et fort Laramie devint le centre commercial des Rocheuses. Même les indiens s'établissaient à coté du fort pour troquer peaux,fourrures,couvertures, contre devinez? tabac et whisky ce vices qui a d'ailleurs entraîné leur perte.

Un autre fort fut construit (1841): Fort John qui s'intégra rapidement à Fort Laramie. La pelleterie perdant du terrain (les modes changent!), a été remplacée par les migrants de plus en plus nombreux.

Les convois de pionniers passaient à fort Laramie, chercheurs d'or, Mormons vers Salt Lake city, émigrants de l'Est. En 1850 des milliers de voyageurs s'arrêtaient a Fort Laramie qui était un des rares point sécuritaire de la région.

Fort Laramie traité indiens

Revenons un peu dans les westerns de notre enfance. C'est à fort Laramie que fut signé nombre de traité importants avec les Sioux, les Cheyennes et autres Arapahoé, où ces derniers renonçaient a leurs droits et territoires dont il chassait le bison. Les diligences et même le pony express faisait escale a Fort Laramie. 

Le 7e de cavalerie et les soldats du 7e d'infanterie furent pendant des dizaines d'années les tenants de la sécurité de toute la région des Rocheuses a partir de ce fort. Les dernières batailles de ces soldats, tuniques bleues, furent contre des chefs Sioux de haut calibre comme Sitting Bull.

En 1890, Fort Laramie ayant perdue son importance commerciale fut abandonné avec le départ des militaires. Le fort fut démantelé ou vendu. Enfin en 1937 l'état du Wyoming en fit l'acquisition pour en faire un site historique, comme il nous apparaît de nos jours.

Plan dépoque de fort Laramie

Ci dessus un apercu de ce qu'etait le fort Laramie au19 eme siécle.

Carrousel de nos photos prisent sur place

Google Analytics

Google Analytics est un service utilisé sur notre site Web qui permet de suivre, de signaler le trafic et de mesurer la manière dont les utilisateurs interagissent avec le contenu de notre site Web afin de l’améliorer et de fournir de meilleurs services.

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies